Leadership à distance: 4 conseils pour diriger à l’heure du télétravail

by Sonja Dietz, on Apr 24, 2020 8:12:06 PM

En Suisse, le nombre d’équipes travaillant à domicile n’a jamais été aussi élevé. La pandémie de coronavirus a vidé la plupart des bureaux. Cela pose des défis considérables, en particulier pour les managers. Ils font actuellement l’expérience en conditions réelles du leadership à distance: diriger en travaillant à domicile. Nous avons compilé quelques conseils permettant de conduire efficacement des équipes virtuelles. Une compétence clé : la confiance !

Leadership à distance – conseil n° 1 : Organisez votre communication

En tant que manager «virtuel», vous êtes une sorte d’entraîneur qui se tient sur la touche, dirige, soutient et motive son équipe. Un entraîneur doit également veiller à instaurer des périodes de récupération et de concentration, sans dérangements, afin que les membres de l’équipe puissent travailler sur leurs tâches et développer des idées.  

Voici quelques règles pour garantir une communication bien structurée: 

  • En tant que responsable à distance, respectez les horaires convenus, les rendez-vous et les réunions d’équipe par vidéoconférence. Ainsi, l’échange semblera presque se dérouler comme à l'accoutumée. 
  • Pour les transactions ou les informations qui ne sont pas particulièrement urgentes, il est préférable d’utiliser les e-mails en spécifiant un délai raisonnable. 

Ne décrochez le téléphone ou n’envoyez un message direct via votre application de communication interne que lorsque quelque chose ne peut pas attendre. Notre conseil: respectez le Work Life Balance (le vôtre et celui de vos équipes) et évitez la suractivité. Sinon, vous donnerez l’impression que vous cherchez à surveiller le collaborateur, ce qui mettra à mal sa confiance.

Leadership à distance – conseil n° 2: Clarifiez les objectifs et les attentes

Important: Évitez la micro gestion et les comportements de contrôle excessifs. Ce n’est pas parce que vous ne pouvez pas voir ce que font vos collaborateurs qu’ils sont inactifs. Aussi, tant que vos collaborateurs font leur travail dans les délais impartis, il est important de rester calme. Ne sous-estimez pas la motivation intrinsèque des collaborateurs qui vous font confiance et apprécient votre confiance. 

Il est toutefois important que vous indiquiez clairement et régulièrement les marges de manœuvre, les délais, les attentes et le contexte. Cet aspect est parfois négligé dans la direction à distance et les collaborateurs ne parviennent alors plus à reconnaître le plan global de l’entreprise. Ils n’arrivent également plus à saisir le rôle qu’ils jouent dans la réalisation des objectifs de l’entreprise. Cela peut réduire la motivation. En effet, une personne qui ne connaît pas le but de ce qu’elle fait, n’y voit pas de sens et met moins de cœur à l’ouvrage. 

Il est donc d’autant plus important que les responsables à distance tiennent leur équipe régulièrement informée des derniers développements. Par exemple, via un flux de messages dans une application de communication. Ainsi, en tant que manager, vous pouvez tenir tous les collaborateurs au courant à tout moment. Résultat: tout le monde se sent parfaitement intégré.

Leadership à distance – conseil n° 3: Respectez les horaires de travail

Il est évident que vous n’attendez pas de vos collaborateurs qu’ils soient disponibles 24 heures sur 24. Cependant, ils auront rapidement cette impression si vous envoyez régulièrement des e-mails, des SMS ou des messages instantanés en dehors des heures de bureau. Il en résulte une attente sous-entendue qui mettrait inutilement vos collaborateurs sous pression. 

Il est donc essentiel que vous respectiez le temps libre de vos collègues et que vous contribuiez à un bon équilibre entre travail et temps libre en rédigeant des messages urgents éventuellement le soir, mais en ne les envoyant que le lendemain matin. Encouragez votre équipe à laisser l’ordinateur portable et le smartphone de l’entreprise éteints le weekend.

Leadership à distance – conseil n° 4: Ne pas exiger d’heures supplémentaires

Il est très probable que vos collaborateurs passent plus de temps à travailler à la maison qu’au bureau. Non seulement il n’y a plus de temps de trajet, mais aussi de petites conversations, de café partagé à la cantine et de déjeuner ensemble. 

Évitez donc être de demander des heures supplémentaires. Au contraire, faites plutôt des concessions motivantes et laissez votre équipe éteindre l’ordinateur portable une heure plus tôt, un vendredi après-midi ensoleillé. Dans la situation actuelle exceptionnelle qui rend les gens plus tendus que d’habitude, cela crée de l’enthousiasme et favorise aussi les liens.

Quelles sont vos expériences actuelles en tant que responsable à distance? Avez-vous d’autres conseils importants?
Topics:Remote Leadershiptélétravail

Comments